Thomas J. Wolfensberger

wolfensberger.jpg
© Hôpital ophtalmique Jules-Gonin

Thomas Wolfensberger, professeur ordinaire

depuis le 1er août 2019

Version du 17 octobre 2011, mise à jour le 6 mai 2019

Thomas J. Wolfensberger, professeur associé

Ophtalmologue spécialiste de la chirurgie vitréorétinienne micro-invasive et des approches technologiques novatrices par puces électroniques épirétiniennes, Thomas J. Wolfensberger a été promu professeur associé à la FBM de l’UNIL dès le 1er février 2011. En mai 2019, il a été nommé directeur médical et chef de service de l’Hôpital ophtalmique Jules-Gonin.

Né en 1963 et d’origine zurichoise, Thomas J. Wolfensberger effectue ses études de médecine à l’Université de Zurich. Il accomplit durant cette période plusieurs stages à Londres et à Oxford. En 1989, il obtient son diplôme fédéral de médecin ainsi que le diplôme correspondant américain. Il poursuit sa formation au Moorfields Eye Hospital de l’Université de Londres avec une bourse du FNS, puis au Département d’ophtalmologie de l’Université de Berne avant de rejoindre l’Université Stanford et l’Université de Californie de San Francisco. En 1995, il intègre pour la première fois le Service universitaire d’ophtalmologie de l’Hôpital Jules-Gonin de Lausanne, où il gravit rapidement les échelons. Titulaire de deux FMH, en ophtalmologie (1997) et ophtalmochirurgie (2000), il est nommé successivement chef de clinique (1998), médecin associé (2002), privat-docent de la FBM et coresponsable du Service de chirurgie vitréorétinienne (2004), médecin adjoint (2007), responsable du Service de chirurgie vitréorétinienne (2010) et finalement professeur associé à la FBM dès le 1er février 2011. En mai 2019, Thomas J. Wolfensberger devient directeur médical et chef de service de l’Hôpital ophtalmique Jules-Gonin, Service universitaire d’ophtalmologie.

Son parcours est jalonné de plusieurs séjours à l’étranger, avec notamment un stage à l’Université de Pretoria en Afrique du Sud (1997) et un « Fellowship » clinique en chirurgie vitréorétinienne au Moorfields Eye Hospital de l’Université de Londres (2000-2001).

D’un point de vue fondamental, Thomas J. Wolfensberger s’intéresse à l’anatomie et à la fonction de l’épithélium pigmentaire de la rétine, ainsi qu’aux mécanismes de mort cellulaire des photorécepteurs dans le cadre du décollement de rétine. Au plan clinique, il développe, évalue et introduit plusieurs nouvelles techniques opératoires pour le traitement du décollement de rétine par microchirurgie. Au fil des ans, sa réputation a largement dépassé nos frontières et ses travaux font référence dans son domaine où il apparaît comme un expert internationalement reconnu.

À la pointe de la recherche, il développe des approches technologiques novatrices sur la vision artificielle. Il collabore notamment sur un projet d’implant épirétinien qui vise à rétablir une perception visuelle chez des personnes rendues aveugles par une dégénérescence rétinienne. Secrétaire du Club Jules Gonin, la société savante internationale la plus renommée dans le domaine de la rétine, sa carrière a déjà été saluée par de nombreux prix.

Très engagé dans l’enseignement de sa spécialité à la FBM, Thomas J. Wolfensberger participe également très activement à un projet d’enseignement dans les pays en voie de développement associé au programme « Vision 2020 » de l’OMS et géré par le Club Jules Gonin.

Le/la professeur·e reste responsable des informations contenues sur cette page.

TOP ^

Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
chuv-logo.svg