Gretchen Walters

walters.jpg

Gretchen Walters, professeure assistante en prétitularisation conditionnelle

Gretchen Walters a été nommée professeure assistante en prétitularisation conditionnelle pour un poste de professeure associée au sein de l’Institut de géographie et durabilité dès le 1er octobre 2018.

Version du 20 septembre 2018

Gretchen Walters a une formation interdisciplinaire qui couvre les sciences de la nature et les sciences sociales. Elle a effectué un Bachelor à l’Ohio University (1992-1996), puis un Master à l’Arizona State University (1998-2000). Elle obtient en 2010 un Doctorat en anthropologie sociale à l’University College of London. Sa thèse porte sur l’écologie politique des savanes des Plateaux Bateke d’Afrique Centrale où elle étudie l’écologie, l’histoire, la gouvernance coutumière et gouvernementale des ressources savanicoles, et leurs liens avec la biodiversité. 

Depuis lors, elle travaille à l’interface de la recherche et de la recherche appliquée à la conservation de la nature, d’abord comme coordinatrice d’un programme centré sur la botanique à Libreville pour le Missouri Botanical Garden (2000-2010), puis comme chercheuse associée au Centre national de recherche scientifique et technique du Gabon (2010-2013). Entre 2011 et 2018, à l’Union international pour la conservation de la nature (l’UICN), elle est coordinatrice et/ou conseillère technique de plusieurs programmes liés aux forêts et à la gouvernance des ressources naturelles, en Afrique (basé au Cameroun), en Méditerranée, et au niveau international. 

D’abord centrées sur la biodiversité, ses recherches se sont ensuite orientées vers la mise en œuvre et les dimensions culturelles, historiques et paysagères de la conservation. Elle s’intéresse en particulier à la gouvernance des ressources naturelles dans une perspective ethnobotanique, collaborant à plusieurs organisations de conservation de la nature ainsi qu’avec le gouvernement du Gabon. Elle est également chercheuse associée au Missouri Botanical Garden et Honorary Staff à l’University College London. A l’UICN, elle est membre de la Species Survival Commission, the World Commission of Protected Areas, et de la Commission of Environmental, Economic and Social Policy.

Partagez:
Géopolis - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 35 00