Types d'évaluation

L’essentiel du texte ci-dessous est tiré du Règlement général des études à l’UNIL (RGE), art. 21.

Une évaluation permet de vérifier l’acquisition des connaissances et des compétences liées aux enseignements. On distingue deux types principaux d’évaluation: les examens et les validations.

Examens

Les examens se déroulent pendant les sessions et donnent lieu dans tous les cas à l’attribution d’une note. Les examens peuvent notamment être oraux ou écrits, combiner plusieurs modes d’interrogation, intégrer la vérification de l’acquisition des objectifs de formation de plusieurs enseignements. Dans ce dernier cas, les examens sont appelés «intégratifs» dans nos plans d’études.

Validations

Les validations s’effectuent pendant les périodes de cours et ne donnent pas forcément lieu à une note (évaluation formative, acquis/non acquis, etc.). Les validations peuvent notamment être obtenues suite à un contrôle continu, un travail personnel oral ou écrit, un test de fin de semestre.

Une validation notée est réussie avec une note égale ou supérieure à 4.00. Une validation non notée admet deux appréciations: réussite ou échec. Ce type de validation n’apparaît en Lettres que dans la seconde partie du Bachelor.

Typologie des évaluations

Dans les plans d’études du Bachelor, la modalité de l’évaluation est indiquée par l’une des abréviations ci-dessous:

Cliquez sur l'image pour télécharger le document au format PDF.

L'évaluation de type «Mémoire» (M) est utilisée spécifiquement pour le mémoire de Master.

Suivez nous:          

Les crédits évoqués dans le texte sont des crédits ECTS.

Seuls les textes réglementaires officiels font foi.

Partagez: