Hautes études commerciales

Les perspectives professionnelles après des études dans la Faculté des HEC dépendent en partie du Master choisi. De manière générale, ces Masters vous ouvrent les portes de tous types d’emplois, d’entreprises et d’organisations, en Suisse comme à l’étranger. Ils constituent également une étape cruciale en vue d’études doctorales et d’une carrière dans la recherche.

Secteurs d’activité

Management

Cette orientation vous permet d’accéder à une grande variété de postes dans l’industrie, les services et les administrations publiques (gestion d’entreprise ou d’institutions économiques, consulting et stratégie d’entreprise, direction des ressources humaines, du marketing, de la production, etc.) ou encore de créer votre propre entreprise.

Economie politique

Les économistes sont des personnes capables d’explorer les questions économiques au moyen d’analyses scientifiques rigoureuses. Cette filière s’intéresse à des domaines tels que la croissance économique, l’économie de la santé, le commerce international, les crises financières, l’organisation industrielle et la politique macroéconomique. Vous pouvez exercer les compétences acquises lors des études dans des institutions publiques, des organisations internationales, des institutions financières, des sociétés de conseil et toute autre entreprise active dans l’industrie ou les services.

Systèmes d’information

Les spécialistes en systèmes d’information ont généralement la tâche de maîtriser et d'implanter des technologies de l’information et des communications dans tout type d’entreprise ou d’organisation. Cette orientation vous permet d’accéder à des postes dans lesquels vous étudiez, réalisez et dirigez des projets informatiques mettant en jeu des ressources matérielles, financières et humaines, utilisant ainsi des compétences autant techniques que managériales. Vous pouvez aussi créer votre propre start-up.

Comptabilité, contrôle et finance

Les spécialistes de cette filière établissent les états comptables et financiers des entreprises et conseillent les directions sur les questions financières, fiscales et de gestion. Cette orientation vous permet en particulier d’accéder à des fonctions d’expertise en comptabilité, contrôle, finance, audit et fiscalité dans des cabinets d’audit et de conseil, des fiduciaires, des banques, des services de révision interne de grandes entreprises ou dans l’administration publique. Vous pouvez notamment accéder à des postes de consulting ou de direction.

Sciences actuarielles

Les actuaires sont des spécialistes de la statistique et du calcul des probabilités appliqués aux problèmes d’assurances, de prévoyance et d’amortissement. Les actuaires s’intéressent notamment à la gestion quantitative des risques. En choisissant cette filière, vous pouvez accéder à des fonctions d’expertise, de conseil ou de direction dans des compagnies d’assurance, des banques, des sociétés de consulting, des caisses de pension, des autorités de contrôle, des organismes de sécurité sociale ou en tant que consultant∙e indépendant∙e.

Finance

Les spécialistes de cette branche ont la capacité d’aborder une très large gamme de problèmes techniques et managériaux liés à la finance d’entreprise et à la gestion des risques. En suivant l’orientation en finance vous pouvez ensuite travailler dans des banques, des compagnies d’assurance, des family offices (gestion de fortune et conseil), des cabinets de conseils, des fonds de pension, des sociétés de négoce, des entités gouvernementales et de régulation, des institutions internationales, etc.

Droit et économie

La double compréhension des dimensions réglementaires et économiques permet de maîtriser notamment le droit commercial et financier, la gestion d’entreprise et la fiscalité. Cette orientation vous permet ainsi d’œuvrer dans les départements «compliance» des grandes entreprises, de lancer ou gérer une entreprise ou encore de travailler dans la gestion de fortune, les services financiers et juridiques, les fiduciaires, le conseil fiscal, les administrations ou les organisations patronales et syndicales.

Droit, criminalité et sécurité des technologies de l’information


Cette filière vous amène à acquérir des compétences transversales permettant de gérer les problèmes posés par les technologies de l’information de manière globale, en termes juridiques, informatiques ou criminalistiques. Cette orientation peut par exemple, selon le Bachelor obtenu au préalable, vous destiner à une carrière de juriste d’entreprise ou de fonctionnaire et vous ouvre ainsi des opportunités dans les secteurs privé et public.

 

Quelques chiffres

Si l’on se réfère aux statistiques concernant les gradué·e·s en sciences économiques des universités suisses dans leur ensemble, 88 % des diplômé·e·s en sciences économiques sont en activité professionnelle un an après les études et 5 % à la recherche d’un emploi, ce qui correspond à peu près à la moyenne dans les autres disciplines.

Ces diplômé·e·s travaillent principalement dans l’économie privée, où elles et ils s’insèrent en premier lieu dans la finance et les assurances. Les cabinets de conseil et le commerce constituent aussi des débouchés importants. Seulement 18 % des diplômé·e·s travaillent dans le secteur public. On peut toutefois apporter des nuances en fonction des disciplines étudiées. Ainsi, les diplômé·e·s en gestion d’entreprise ou informatique de gestion s’intègrent principalement dans les services privés, alors qu’environ la moitié des diplômé·e·s en économie politique travaillent dans les services publics et les hautes écoles. Cela n’a rien d’étonnant si l’on considère que près de 20 % des économistes ont entamé un doctorat, contre seulement 9 % des titulaires d’un Master en sciences économiques considéré·e·s globalement.

Par rapport aux autres universitaires, les diplômé·e·s en sciences économiques occupent plus rarement des postes à temps partiel ou à durée déterminée, et disposent d’un revenu annuel moyen supérieur. Il faut toutefois noter que l’avance des diplômé·e·s en sciences économiques en termes de salaire a baissé en 2017. En 2017, ces diplômé·e·s rencontrent autant de difficultés que les autres lors de leurs recherches d’emploi, en partie à cause de la crise financière et des restructurations qu’elle a induites dans le secteur de la finance.

On peut signaler qu’environ 20 % des titulaires d’un Bachelor ont quitté l’université un an après l’obtention de ce diplôme. Par rapport aux titulaires d’un Master, elles et ils entrent généralement dans la vie professionnelle avec un salaire inférieur et des postes moins qualifiés.

* Les chiffres cités sont tirés de l’enquête sur la situation des nouvelles diplômées et des nouveaux diplômés des hautes écoles suisses sur le marché de l’emploi menée par l’Office fédéral de la statistique tous les deux ans. L’enquête ne reflète pas leur orientation professionnelle définitive, mais leur situation une année après la fin des études. Elle a été menée en 2017 auprès des personnes ayant obtenu leur Bachelor ou Master en 2016.

Analyse: "Premier emploi après les études", CSFO, Berne, 2019

Exemples de postes occupés

Vous pouvez aussi vous insérer dans d'autres secteurs professionnels. Découvrez-les sur cette page!

Centre de Carrière HEC

Au cœur des relations entre la Faculté et le monde du travail, le Centre de Carrière de HEC Lausanne propose un ensemble de services aux étudiant·e·s, jeunes diplômé·e·s et alumni de la Faculté sous la forme d’évènements, de conseils académiques et professionnels ainsi que d’activités de placement et d’accompagnement vers l’emploi. Salon des Stages, Career Starter Week, Workshops: ne manquez pas les évènements organisés par le Centre de Carrière – des occasions uniques d’étendre votre réseau, de rencontrer des spécialistes du recrutement et de vous préparer pour l’après-HEC Lausanne!

Par la mise en place d’un réseau catalyseur, notamment  dans  les  régions  considérées  comme stratégiques en Suisse et à l’international, HEC Lausanne cultive de vrais partenariats durables avec des entreprises de tous secteurs confondus. Pour connaître les partenaires, rendez-vous sur le site du Centre de Carrière.

Suivez nous:  

Pour aller plus loin

Que font les Alumni en HEC après les études ?

Découvrez les résultats de l'enquête Gradué·e·s : quatre ans après les études réalisée auprès des personnes ayant obtenu un titre académique de l'UNIL en 2011.

Débouchés après l'Un​iversité

Vous trouverez également de nombreuses informations sur www.orientation.ch/débouchés.

Partagez:
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 21 30
Fax +41 21 692 21 35