Eric Butticaz, étudiant en journalisme

Comme d’autres étudiants en théologie, Eric a décidé de commencer une carrière dans le journalisme après avoir terminé son cursus en septembre 2012 à la FTSR. Il a débuté ses études en théologie par intérêt personnel, avec la volonté d’acquérir les clés et les outils pour comprendre les textes bibliques, sans avoir besoin d’un médiateur entre les textes et lui. Sa vocation pour le journalisme a été plus tardive. Durant la période des élections fédérales en 2011, il commence à suivre, à tweeter, à poster, et à dialoguer sur différents réseaux sociaux. Naît alors sa vocation d’être à son tour médiateur, sélecteur, pour que d’autres trouvent leur compte dans l’information.

Durant ses études en théologie, il a acquis plusieurs compétences utiles à sa future carrière. Les outils herméneutiques utilisés en histoire du christianisme et en sciences bibliques lui permettent de faire dialoguer les différentes positions et de formuler des analyses critiques. D’autre part, la théologie pratique lui a permis de développer des compétences humaines, notamment dans le domaine de l’écoute. Etre attentif à la personne interviewée et être capable de retranscrire et de comprendre ce que l’autre ressent sont des outils essentiels. Au travers d’atelier en théologie pratique et notamment des cours d’homilétique, il a appris à produire et à transmettre un discours à la fois construit et précis.

Pour être journaliste, il faut être curieux et flexible d’esprit. Le passage de la théologie au journalisme demande une remise en question des outils acquis lors d’une formation universitaire. Ces derniers restent les mêmes et les nombreux parallèles entre sociologie du discours, exégèse néotestamentaire et d’autres outils narratologiques sont autant d’atouts pour le théologien qui souhaite se lancer dans une carrière journalistique.

Le journalisme est un métier d’actualité, d’analyse et de réflexion. A sa manière, la théologie utilise aussi des méthodes d’investigation. Il peut paraître paradoxal de considérer les textes bibliques, en tant que tel, comme étant d’actualité. Néanmoins, pour Eric, la pertinence de la théologie tient dans la continuité de sa réflexion débutée voilà bientôt 2000 ans par les premiers exégètes. Avec la réactualisation, le dialogue continu et la re-contextualisation des approches en théologie (théologie afro-américaine, théologie de la libération, théologie féministe, etc.), les champs d’études de la théologie sont toujours d’actualité. De plus, l’apport de la pluridisciplinarité des sciences des religions, de l’archéologie, de la paléographie et d’autres disciplines, donne à la théologie de nouveaux outils et de nouvelles méthodes, ouvrant la voie à de nouvelles perspectives de recherches. Toutefois, la théologie doit encore répondre à un grand défi : continuer à avoir une parole à la fois prophétique et critique sur le monde.

Suivez nous:    

Eric_Butticaz.jpg

Que font les Alumni après leurs études?

Découvrez d'autres parcours professionnels de diplômées et diplômés de l'UNIL.

Partagez:
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 21 30
Fax +41 21 692 21 35