Léa Fazenda, responsable de l’Unité prévention, appui social et insertion, Département de la santé et de l’action sociale du Canton de Vaud

Léa Fazenda est diplômée en science politique de l’UNIL. Durant son cursus, elle effectue un semestre de mobilité à l'étranger (Allemagne). Elle enchaîne avec un Diplôme post-grade en Sciences de la communication et des médias à l’Université de Genève, la communication étant l’un de ses intérêts. Parallèlement à ses études, Léa Fazenda travaille dans une assurance-maladie pour le suivi administratif ainsi qu’au sein de L'Auditoire, le journal des étudiants de l'UNIL.

A son retour d’Allemagne, elle postule à un poste de coordinatrice romande pour l'association culturelle Petzi (le taux d’activité est de 20% au début). A l’entretien d’embauche, elle pose beaucoup de questions au recruteur, elle les fait parler. Sa connaissance de l’allemand est un atout et elle est engagée pour les tâches de coordination, mais aussi de recherche de fonds et de gestion de projets. Il s’agit d’un poste où son autonomie est très développée, où elle apprend beaucoup.

Durant la même période, elle est engagée au Service d’orientation et carrières comme assistante de communication pour les prestations de passage à l’emploi pendant un an.

Ses recherches d’emploi fixe débouchent sur un poste de chargée de missions dans le domaine de l’insertion sociale au Canton de Vaud. La mission du poste est de développer un catalogue de mesures ayant pour objectif l’autonomisation des personnes bénéficiaires de l’aide sociale.

En 2011 le service est ré-organisé. A cette occasion, elle postule avec une collègue en job sharing comme responsable de l’unité Prévention, Appui Social et Insertion, ce qu’elles réussissent. Dans le Canton de Vaud, environ 24'000 personnes ont recours à l’aide social. Les activités du service couvrent divers domaines : l’insertion socio-professionnelle (FORJAD), le logement, l’endettement, la santé psychologique, la famille. L’équipe est constituée de 14 collaborateurs, dont 2 responsables et une secrétaire.

Léa Fazenda mentionne les aspects positifs de son emploi : l’intérêt pour les valeurs et la mission de service publique, le lien avec la vie politique, le travail en réseau et sur le terrain, la possibilité de développer des projets. Le lien avec le politique constitue un aspect qui peut aussi être parfois difficile à gérer, tout comme la hiérarchie très verticale de l’administration cantonale.

Quelques conseils

Les étudiants intéressés par ce secteur peuvent envisager de réaliser un travail de mémoire en lien avec une problématique relative au secteur. Les qualités requises pour ce type d’emploi sont l’aisance rédactionnelle, un esprit de synthèse, la capacité à s’adapter, à travailler avec les chiffres, l’autonomie.

Pour sa part, Léa Fazenda pense que les points qui ont joué en sa faveur à un moment donné dans son parcours sont la connaissance de l’allemand, son esprit d’entreprise, et la confiance en soi.

Suivez nous:    

Pour aller plus loin

Etat de Vaud, Département de la santé et de l’action sociale

Service de prévoyance et d'aide sociales

 

Que font les Alumni après leurs études?

Découvrez d'autres parcours professionnels de diplômées et diplômés de l'UNIL.

Partagez:
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 21 30
Fax +41 21 692 21 35