Manuel Sigrist, chargé de projets web et nouveaux médias, Musée de l'Elysée

Etudiant en lettres (histoire, philosophie et informatique et méthodes mathématiques), Manuel Sigrist commence à travailler comme stagiaire pour le Musée de l’Elysée durant ses études. Il devient une année plus tard assistant-étudiant en Sciences historiques de la culture, dans le cadre d’un projet d’exposition en partenariat entre l’UNIL et le Musée de l’Elysée. Puis petit à petit, des mandats au sein du musée lui sont confiés et il se lance alors dans un master codirigé entre l’UNIL et le Musée de l’Elysée. Suite à cela, il travaille pendant 8 mois comme collaborateur scientifique pour le musée et décroche un poste fixe. Au total, il aura travaillé 5 ans pour le Musée de l’Elysée avant d’obtenir un CDI en tant que chargé de projets web et nouveaux médias, pour le département communication et développement du musée.

En parallèle à ses études et activités muséales, Manuel Sigrist cumule d’autres expériences : assistanat au Centre informatique de l’UNIL, remplacements dans des écoles, technicien du spectacle (responsable de la création de la lumière), animation visuelle (VJ), bénévolat dans des festivals.

Fonction

Chargé de projet web et nouveaux médias a pour principale mission de créer un réseau autour du musée, afin de développer son identité et la diffusion de ses activités (expositions, collections, publications, etc). Une partie de cette fonction est axée sur le web : gestion et développement des sites, stratégie web, réseaux sociaux, veille technologique et mise en place de partenariats.

Les tâches sont aussi liées aux nouveaux médias : elles impliquent ainsi la gestion de projet, la création de projets multimédia (vidéos, podcasts, applications smartphones, etc.), la production et la diffusion de contenus du musée, la création d’un réseau de compétences. Il s’agit aussi de porter attention à la communication des autres musées.

Compétences requises

De solides connaissances en outils web et informatiques (techniques et théoriques) et en création multimédia sont nécessaires. Un bon sens de la rédaction, des bases en gestion de projet et en statistiques, ainsi que des connaissances du monde muséal et de l’histoire de l’art, sont également importants. Par ailleurs, ce domaine requiert un esprit synthétique et critique, ainsi qu’un fort intérêt pour l’innovation.

Quelques tuyaux

Le contact que Manuel Sigrist a eu avec ses professeurs pendant ses études à l’UNIL a été primordial pour entrer dans l’institution. Les professeurs ont souvent un grand réseau, il faut en profiter. Par ailleurs, les expériences extracurriculaires permettent de se constituer un univers et apportent une pratique que l’on peut valoriser par la suite. Il s’agit de créer des passerelles entre les études, les intérêts personnels et les acquis professionnels.

Dans un musée, le spectre de fonctions est très large ! Les collaborateurs viennent d’horizons variés : SSP, Lettres, EPFL, etc. La pluridisciplinarité est très recherchée. Face à l’employeur, il faut ainsi être persuasif, montrer de la curiosité ainsi que les connaissances que vous avez des autres institutions, de systèmes différents. Le tout est de savoir comment se valoriser, de quelle manière se présenter face à l’employeur, trouver les mots justes et de montrer ce qui vous différencie.

Suivez nous:    

Manuel_Sigrist.jpg

Pour aller plus loin

Musée de l'Elysée

www.elysee.ch

Que font les Alumni après leurs études?

Découvrez d'autres parcours professionnels de diplômées et diplômés de l'UNIL.

Partagez:
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 21 30
Fax +41 21 692 21 35