Médecine

La plupart des médecins exercent une activité clinique; toutefois d’autres débouchés existent, notamment dans les domaines de la recherche académique, des assurances ou de l’administration de la santé. Quelle que soit l’orientation choisie, vous devrez probablement accomplir une formation dite postgrade en vue d’une spécialisation.

Spécialisation FMH

La spécialisation après les études n’est pas du ressort de l’Université : l’obtention du Diplôme de médecin spécialiste FMH est réglée par l’Institut suisse pour la formation médicale post-graduée et continue (ISFM, dépendant de la FMH).

L’ISFM décerne les titres correspondant aux spécialités ci-contre aux médecins qui, après l’obtention du diplôme fédéral, ont suivi avec succès pendant 5 ou 6 ans la formation requise pour pratiquer une spécialité. 

Le détail des spécialités et sous-spécialités peut être consulté sur le site de la FMH.

Secteurs d’activité
  • Médecin – assistant en milieu hospitalier (formation de spécialité ISFM)
  • Laboratoire de recherche universitaire
  • Industrie pharmaceutique
  • Organisations internationales ou humanitaires
Quelques chiffres

Un an après leurs études, 99% des médecins qui ont obtenu leur grade à l’UNIL exercent une activité professionnelle. Si l’on se réfère aux statistiques des universités suisses dans leur globalité, 94% des diplômées et des diplômés en médecine sont en emploi un an après la fin de leurs études. Presque toutes et tous travaillent en milieu hospitalier, où elles et ils sont assistants et accomplissent une formation postgrade afin d’obtenir leur titre de spécialisation ISFM. Dans de plus rares cas, certains titulaires restent à l’université ou quittent le domaine de la santé.

La situation des assistantes et des assistants se caractérise par des contrats à durée limitée, des horaires de travail très chargés (plus de 50h/semaine) et un salaire brut moyen nettement supérieur à celui de la moyenne des jeunes diplômé·e·s universitaires. Le plein temps est de règle: 5% des gradué·e·s seulement occupent un poste à temps partiel.

* Les chiffres cités sont tirés de l’enquête sur la situation des nouvelles diplômées et des nouveaux diplômés des hautes écoles suisses sur le marché de l’emploi menée par l’Office fédéral de la statistique tous les deux ans. L’enquête ne reflète pas leur orientation professionnelle définitive, mais leur situation une année après la fin des études. Elle a été menée en 2013 auprès des personnes ayant obtenu leur Master en 2012.

Analyse: "Premier emploi après les études", CSFO, Berne, 2015

Exemples de postes occupés
Suivez nous:    

Pour aller plus loin

Visionnez des témoignages de professionnelles et de professionnels sur le site du CHUV.

Débouchés après l'Un​iversité

Vous trouverez également de nombreuses informations sur www.orientation.ch/débouchés.

Partagez:
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 21 30
Fax +41 21 692 21 35