Psychologie

L’exercice de la profession de psychologue présuppose des études complètes en psychologie : Baccalauréat universitaire et Maîtrise universitaire, suivis dans la majorité des cas de formations continues et/ou approfondies de plusieurs années.

Nouvelle loi sur la psychologie

Une Loi fédérale sur les professions de la psychologie (LPsy) est entrée en vigueur en 2013. Cette loi prévoit des conditions-cadres claires et unifiées pour l'exercice des professions de la psychologie dans toute la Suisse. Elle garantit une protection du titre de psychologue, puisque seuls les prestataires de services psychologiques possédant un diplôme de fin d'études reconnu d'une université, soit un Master en psychologie, auront le droit de porter le titre de psychologue. Plus d'infos sur le site de la Fédération suisse des psychologues ou de l'Association vaudoise des psychologues.

Secteurs d’activité
  • Cabinets privés : conseil et psychothérapie (après une formation complémentaire postgrade)
  • Ecoles et administrations publiques : orientation scolaire et professionnelle, psychologie scolaire
  • Hôpitaux, services de santé, institutions à caractère médico-social
  • Entreprises : ressources humaines, psychologie du travail, sélection de personnel, formation d’adultes
  • Recherche
  • Secteurs divers: petites structures associatives, services d’intervention (police, pompiers, sanitaire, etc.), sociétés de services privées (banques et sociétés de conseil), enseignement secondaire supérieur
Quelques chiffres

L’insertion professionnelle des titulaires d’un Master de la Faculté des sciences sociales et politiques varie selon le diplôme obtenu. 94% des titulaires d'un Master de la Faculté des sciences sociales et politiques de l'UNIL sont en emploi un an après les études. Leur insertion est donc comparable à celle des diplômées et des diplômés des autres facultés. Pour toutes ces personnes, le fait d’avoir tissé des liens avec le monde professionnel pendant les études (via un travail de mémoire ou en emploi, notamment) facilite grandement l’insertion. En ce sens, les stages proposés dans le cadre des Masters de la Faculté des sciences sociales et politiques constituent souvent un atout dans un parcours de formation.

92% des psychologues issu·e·s de l’UNIL sont en emploi un an après les études. Si l'on se réfère aux statistiques des universités suisses, c'est le cas pour 87% des psychologues diplômé·e·s. Le domaine de la santé (hôpitaux, cliniques) constitue le principal domaine d’activité pour les jeunes diplômé·e·s. 30% y occupent des postes d’assistanat qui leur permettent d’acquérir l’expérience  clinique nécessaire pour obtenir un titre de spécialisation (par exemple en psychologie clinique ou en psychothérapie). Les autres domaines d’insertion importants sont les hautes écoles, les services sociaux, psychologiques et pédagogiques, ainsi que les services privés. La moitié des personnes graduées occupent des emplois à durée déterminée modérément rémunérés qui constituent une étape de la formation. En effet, 49% des diplômé·e·s en psychologie ont commencé une formation complémentaire: formation en psychothérapie, doctorat ou formations postgrades permettant d’obtenir d’autres titres de spécialisation (par exemple en psychologie de l’enfant et de l’adolescent, en neuropsychologie ou en psychologie clinique).

* Les chiffres cités sont tirés de l’enquête sur la situation des nouvelles diplômées et des nouveaux diplômés des hautes écoles suisses sur le marché de l’emploi menée par l’Office fédéral de la statistique tous les deux ans. L’enquête ne reflète pas leur orientation professionnelle définitive, mais leur situation une année après la fin des études. Elle a été menée en 2013 auprès des personnes ayant obtenu leur Master en 2012.

Analyse: "Premier emploi après les études", CSFO, Berne, 2015

Exemples de postes occupés

Vous pouvez aussi vous insérer dans d'autres secteurs professionnels. Découvrez-les sur cette page!

Suivez nous:    

Pour aller plus loin

Que font les Alumni en psychologie après les études ?

Découvrez les résultats de l'enquête Gradué·e·s : quatre ans après les études réalisée auprès des personnes ayant obtenu un titre académique de l'UNIL en 2011.

Débouchés après l'Un​iversité

Vous trouverez également de nombreuses informations sur www.orientation.ch/débouchés.

Partagez:
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 21 30
Fax +41 21 692 21 35