Déviation rue de la Mouline

Projet | Contexte et historique | Organisation et déroulement
 

Projet

La rue de la Mouline relie la route de la Maladière et la route de la Sorge et traverse le quartier Mouline, en longeant les façades ouest du Géopolis et de la Ferme de la Mouline. Il s’agit de l’artère principale du quartier, qui distribue le trafic des véhicules vers les bâtiments : le Géopolis, la Ferme de la Mouline et sa nouvelle annexe, l’IDHEAP, et le bâtiment des Archives Cantonales.


Le projet de déviation de la rue de la Mouline prévoit de décaler l’assiette de la rue côté ouest entre l’accès ouest du Géopolis et la rue de la Sorge, afin de respecter la distance nécessaire entre l’angle du bâtiment et l’axe de la rue. Cette intervention libère un espace permettant de créer un trottoir entre la rue de la Sorge et le Géopolis,  à l’est de la rue de la Mouline, qui assure le lien piétonnier entre les bâtiments et en provenance de la rue du Léman. Elle permet en même temps de créer un mur de soutènement qui règle la différence de niveau entre la rue et l’angle du bâtiment, mis en sécurité grâce à l’installation d’une barrière.


Deux arrêts de bus (ligne 31, arrêt Mouline) sont installés à proximité de l’entrée principale du Géopolis. Les abords de la rue sont traités selon le concept d’aménagements extérieurs développé dans le cadre du projet du bâtiment des services de la Mouline.

plan-rue-1.jpg (31138-PL-001C- Superstructure - simpl)

DD.jpg (31138-PL-001C- Superstructure - simpl)HH.jpg (31138-PL-001C- Superstructure - simpl)II.jpg (31138-PL-001C- Superstructure - simpl)

Contexte et historique

L’exigence de dévier la rue de la Mouline entre le Géopolis et le carrefour de la rue de la Sorge découle de l’implantation du bâtiment Géopolis, dont l’angle sud-ouest se trouve trop proche de l’axe de la rue.
Les études pour la réalisation de ce projet ont débuté en 2010. La première version du projet, découlant de ces études, a été achevée et mise en attente en 2011, faute de financement.


Dans le cadre de la nouvelle organisation des constructions universitaires en 2012, le projet a été repris et confié à la Commission de projet en charge du bâtiment des services de la Mouline, bâtiment implanté dans le même quartier et concerné, bien que de manière indirecte, par la déviation de la rue.
Le projet de 2011 a été repris, intégré et complété en tenant compte des besoins supplémentaires non traités dans la première version de l’étude, comme le trafic piéton sur la chaussée et le mur de soutènement de la terrasse à l’angle sud-ouest du bâtiment.


Les deux projets, le bâtiment des services de l’UNIL et la déviation de la rue de la Mouline, ont fait l’objet d’une demande de crédit d’ouvrage coordonnée. Les crédits ont été obtenus en même temps, en février 2016.

Organisation et déroulement

Pour le projet de déviation de la rue de la Mouline, la maîtrise d’ouvrage est confiée au COPIL des constructions universitaires. Le pilotage du projet est assuré par une Commission de projet, présidée par le Service Unibat de l’UNIL et composée de représentants de l’UNIL, du Service Immeubles, Patrimoine et Logistique (SIPaL) de l’Etat de Vaud et de la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur (DGES).

Le déroulement du projet suit les étapes représentées dans le schéma ci-dessous.

schéma avancement.jpg (schéma avancement)

Les travaux de déviation de la rue de la Mouline se déroulent sur trois étapes : lors de la première étape, réalisée entre le 11 juillet et le 10 août 2016, la rue a été interrompue pour permettre la réalisation du tronçon allant du carrefour du M1 jusqu’à l’accès sud du Géopolis.


Pendant les deux étapes suivantes, la rue de la Mouline est ouverte à la circulation, avec une réduction de la chaussée à une seule voie à double sens alterné. La deuxième étape commence le 22 août 2016 et concerne la voie du côté de l’IDHEAP et des Archives Cantonales. La fin des travaux est prévue en février 2017.

Partagez:
Ferme de la Mouline  -  CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 25 11
Fax +41 21 692 25 15