Enseignants, assistants, collaborateurs scientifiques et administratifs

Debluë Claire-Lise

Coordonnées Curriculum Recherches Enseignements Publications

Axes de recherche

Histoire de la statistique et de la visualisation des données

Histoire du capitalisme dans une perspective d'histoire culturelle

Histoire et épistémologie des savoirs

Histoire publique et communication scientifique

 

Projets

Projets FNS

Promouvoir l'État social : savoirs statistiques et éducation populaire à Zurich. Le cas du Musée social suisse, 1913-1941
2021 - 2022  (12  mois)
Requérant·e: Claire-Lise Debluë
Cette recherche est la première à s'intéresser à l'histoire du Schweizerisches Sozialmuseum (Musée social suisse, MSS). Fondé en 1913 à Zurich, le MSS va occuper une place singulière dans le paysage institutionnel de la politique sociale pendant près de trente ans. Ni centre de documentation ni collection d'instruments, le MSS est d'abord un lieu d'expérimentation, où s'élaborent de nouvelles réflexions sur les modes de production et de dissémination des savoirs sociaux. Il est aussi, comme le montre ce projet, un lieu où s'affrontent différentes conceptions de l'État social et où se négocient ses définitions.

Université d'accueil : Université de Zurich, Forschungsstelle für Sozial- und Wirtschaftsgeschichte

Local Power Structures and Transnational Connections New Perspectives on Elites in Switzerland, 1890-2020.
Requérant·e: Eric Davoine, Stéphanie Ginalski, Matthieu Leimgruber, André Mach
General overview of the project:
Recent research on elites has highlighted on the one hand the increasing internationalization of elites, particularly economic elites, often considered increasingly disconnected from their local context and, on the other hand, the importance of their local roots for successful economic and political development. Due to its political and economic decentralization, combined with the early internationalization of its companies, Switzerland and its local elites are a particularly interesting case to study the tensions between local anchorage and transnational connections as well as the impact of long-term political and economic changes of scale, such as the centralization of the state or economic globalization.

Building on the database of the Swiss Elite Observatory OBELIS, this project focuses on the elites of the three main Swiss cities (Zurich, Geneva and Basel). It revolves around two main research axes:
a) the transformations of local power structures
b) the insertion of elites at the local, national and transnational level

These research axes will be developed in four sub-projects, focusing on different types of local elites:
S1: committee members and managers of the chambers of commerce
S2: the economic elites of the main economic sectors and companies
S3: members of art societies and other local cultural institutions
S4: universities and academic elites

Personal position in the project: Senior researcher

De l'image statistique à l'image digitale. Pour une histoire culturelle et matérielle de la visualisation des données, 1870-1950
2019 - 2021  (26  mois)
Requérant·e: Debluë Claire-Lise
FNS Advanced Postdoc.Mobility
Depuis une vingtaine d'années, la visualisation graphique est devenue un outil central d'observation, d'analyse et de communication dans le domaine de la science des données (data science). Loin d'un phénomène purement contemporain lié à l'essor des cultures et des humanités digitales, le développement des techniques de visualisation des données s'inscrit au coeur d'un vaste mouvement de reconfiguration des savoirs scientifiques et techniques, qui prit son essor dans les années 1870. Dès cette période en effet et jusque dans les années 1950, au moment où les premières images digitales générées par ordinateur virent le jour, les « images statistiques » s'imposèrent progressivement comme des
représentations objectives des phénomènes économiques et sociaux, circulant aussi bien dans l'espace savant que dans l'espace public. Objet d'une intense théorisation, les « images statistiques » ne furent pas seulement considérées comme des outils de connaissance permettant de décrire, inventorier et classer les données quantitatives. Elles répondirent aussi à une nécessité pratique et, surtout, à un défi
épistémologique : celui de devoir matérialiser des abstractions.
Ce projet advanced post-doc propose de retracer une généalogie de la visualisation des données selon une approche à la fois interdisciplinaire et intermédiale. Situé à la croisée de l'histoire des sciences, des médias et des techniques, ce projet prolonge et renouvelle en cela certains travaux récents sur l'essor d'une « culture visuelle des nombres » (Thompson, 2011), et ouvre de nouvelles perspectives théoriques pour pouvoir « penser matériellement » (Edwards & Janice Hart, 2004) les « images statistiques ».

Universités d'accueil :
Université Paris I, Sorbonne, laboratoire d'histoire culturelle et sociale de l'art (HiCSA), Dr. Sophie Cras
Department for Film Studies, St Andrews University, Prof. Michael Cowan

Le Syndic, la vache et le verre de blanc. Un siècle de Comptoir suisse à Lausanne
2018 - 2019  (14  mois)
Requérant·e: Claire-Lise Debluë, Anne-Katrin Weber, Olivier Lugon
Autres collaborateurs-trices: Olivier Lugon
Direction du projet : Claire-Lise Debluë et Anne-Katrin Weber

Doté par le programme Agora du FNS d'un budget de près de 190'000 francs, ce projet de communication scientifique se déploie en trois volets : une exposition itinérante, un laboratoire digital et un site internet. À travers diverses activités de médiation scientifique, et en prenant le Comptoir suisse comme point de départ, ce projet d'histoire publique aborde plusieurs des enjeux liés à l'essor du numérique dans le champ des sciences historiques, comme l'approche critique des sources numériques ; les archives personnelles et leur traitement numérique ; les apports et limites du crowdsourcing ; les modes d'écritures de l'histoire à l'ère d'internet.

Ce projet accordera également une place importante à certains aspects plus étroitement liés à l'histoire du Comptoir suisse, et à son inscription dans l'histoire sociale, économique et politique de Lausanne et du Canton de Vaud au 20e siècle (qu'il s'agisse de penser le site de Beaulieu comme un laboratoire urbain, de songer à la manière dont le Comptoir devint, pour la jeunesse lausannoise des années 1980, un lieu de contestation emblématique ou encore de s'intéresser à la spectacularisation de la société de consommation pendant les Trente Glorieuses). Ce projet a enfin pour objectif d'effectuer un travail de valorisation des archives, à travers la numérisation d'un nombre important de vues d'exposition et de sources audio-visuelles (notamment issues de fonds amateur) qui seront exploitées dans ses différents volets.

Il a été inauguré en septembre 2019 à Lausanne, à l'occasion du centenaire du Comptoir suisse.

Site web du projet : https://unsiecledecomptoir.ch/







Photographie et exposition en Suisse, 1920-1970
2015 - 2017
Requérant·e: Olivier Lugon
Autres collaborateurs-trices: Anne Develey, Muriel Willi
Si l'histoire des expositions a fait depuis une trentaine d'année l'objet d'une attention croissante, l'histoire de la scénographie et des métiers de l'exposition reste largement méconnue. Dès les années 1930 pourtant, les revues de graphisme, de typographie ou d'architecture célèbrent l'avènement d'un expert aux compétences aussi pointues que variées : le scénographe d'exposition. Artisan et intellectuel à la fois, ce graphiste d'un genre nouveau réputé pour sa capacité à aménager les espaces tridimensionnels - vitrines, stands de foire ou espaces muséaux -, gagne progressivement une véritable reconnaissance dans le champ du graphisme publicitaire (Gebrauchsgraphik).

Projet complet : http://wp.unil.ch/expophoto-ch/projets-de-recherche/claire-lise-deblue/

 

Collaborations et réseaux

Interfacultaires

Institut d'études politiques (Fac. SSP, UNIL)- Projet FNS Sinergia sur l'histoire des élites en Suisse et leurs connexions transnationales
Collaboration en tant que partenaire associée (09.2019-04.2022)

Recent research on elites has highlighted on the one hand the increasing internationalization of elites, particularly economic elites, often considered increasingly disconnected from their local context and, on the other hand, the importance of their local roots for successful economic and political development. Due to its political and economic decentralization, combined with the early internationalization of its companies, Switzerland and its local elites are a particularly interesting case to study the tensions between local anchorage and transnational connections as well as the impact of long-term political and economic changes of scale, such as the centralization of the state or economic globalization.

Building on the database of the Swiss Elite Observatory OBELIS, this project focuses on the elites of the three main Swiss cities (Zurich, Geneva and Basel). It revolves around two main research axes:
a) the transformations of local power structures
b) the insertion of elites at the local, national and transnational level

These research axes will be developed in four sub-projects, focusing on different types of local elites:
S1: committee members and managers of the chambers of commerce
S2: the economic elites of the main economic sectors and companies
S3: members of art societies and other local cultural institutions
S4: universities and academic elites
https://wp.unil.ch/sinergia-elites/
Suisse


Retour

Suivez nous:        
Partagez: